Wednesday, April 19, 2017

Le secret de Victoria

Un grand rêve se réalise : j'ai enfin illustré l'étiquette d'une bouteille de bière ! Merci à Allison Van Rassel et à l'équipe de Ça goûte bon pour cette belle opportunité ! Le produit est disponible au coin de la rue St-Joseph et Du Pont.

Thursday, March 23, 2017

Illustrateur de la saison printemps-été des Libraires

Grand honneur ! Me voici illustrateur de la saison printemps-été des Libraires. J'ai déjà illustré la couverture d'un chouette guide sur la bande dessinée pour le réseau des librairies indépendantes du Québec et je viens de terminer l'affiche pour la journée des librairies indépendantes. (J'en suis pas mal fier!). Plus de détails ici :
http://revue.leslibraires.ca/actualites/le-monde-du-livre/philippe-girard-illustrateur-de-la-saison-printemps-ete

Friday, March 03, 2017

Thursday, February 16, 2017

376 selfies pour Montréal : le reportage !

Grand honneur, l'équipe de La Fabrique culturelle est débarquée chez moi la semaine dernière pour se pencher sur mon projet de selfies pour Montréal. Vous pouvez visionner le fruit de leur travail ici : http://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/8249/376-selfies-pour-montreal-le-cadeau-de-philippe-girard

Saturday, February 04, 2017

Friday, February 03, 2017

Thursday, February 02, 2017

Wednesday, February 01, 2017

376 selfies pour Montréal (pages 1 et 2)

J’aime Montréal.
(Paraît que pour un gars de Québec, c'est rare.)

Grâce à elle, j'ai réussi à ne pas être un vieux con quand j'étais jeune. Plus les années passent et plus je suis reconnaissant pour ce grand cadeau.

Puisqu'on célèbre cette année le 375e anniversaire de la métropole, je publierai à partir d'aujourd'hui les pages d'un feuilleton (en partie ou en totalité? À suivre). Ce n'est pas une histoire fantastique ou exceptionnelle mais c'est mon histoire. J'ai été heureux à Montréal alors autant le dire haut et fort.

L'attentat qui a eu lieu à la Grande mosquée de Québec le 29 janvier dernier me pousse à aller de l'avant avec ce projet. J'ai envie de montrer que chacun a une belle histoire de fraternité à raconter. Il suffit parfois de se la rappeler.

On me pardonnera de parler à la première personne du singulier. Ce récit est celui de tous les amis qui y ont participé. J'espère que vous entendrez leurs voix à travers la mienne.

Finalement, au cours des 24 derniers mois, j’ai eu à combattre une épicondylite qui m’a fait terriblement souffrir au bras (celui qui dessine, évidemment). Ce récit est celui par lequel mon corps et moi avons commencé à faire la paix. Merci pour ça aussi, Montréal.




Thursday, January 26, 2017

Le Couperet





Disponible chez les bons libraires sous peu.